Vidéos

Le négationnisme, mode de défense privilégié des génocidaires

En 2006, le colonel BAGOSORA, non content de nier l’existence des escadrons de la mort, se permettait de menacer le journaliste qui l’interrogeait.
La vidéo ci-après témoigne de la dialectique négationniste à laquelle il faudra s’attendre durant  le procès de Pascal SIMBIKANGWA.
(T. BAGOSORA a été condamné par le TPIR (Tribunal pénal international pour le Rwanda), à la prison à vie en 2008 pour génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre. Sa peine a été réduite à 35 ans de prison en appel en 2011.)