Qui sommes nous ?

Ce site a été créé à l’initiative du CPCR (Collectif des Parties Civiles pour le Rwanda), dans le cadre du procès de M. Pascal SIMBIKANGWA pour crimes contre l’humanité, pour informer médias et citoyens sur le génocide des Tutsi au Rwanda, soutenir le travail de la justice et lutter contre le révisionnisme.

Il a été réalisé bénévolement par l’agence SCM Conseil, spécialisée dans la communication sensible et l’accompagnement des grands contentieux.

Le CPCR est partie civile dans le procès à l’encontre de M. Pascal SIMBIKANGWA.

Association reconnue d’utilité publique, le CPCR  créé le 23 novembre 2001, a pour buts :

  • de soutenir moralement et financièrement tous ceux qui, dans le cadre du génocide perpétré au Rwanda en 1994, porteraient plainte contre des présumés génocidaires et principalement ceux réfugiés sur le sol français,
  • de se porter elle-même partie civile contre les présumés génocidaires
  • et d’apporter aide à toute action visant à préserver la mémoire des victimes.

À ce jour, le CPCR a déposé 20 plaintes contre des présumés génocidaires installés sur le sol français : toutes ont été jugées recevables et toutes ont donné lieu à l’ouverture d’une instruction.

Sur ces 20 dossiers le CPCR travaille avec plusieurs avocats : Maîtres Michel LAVAL, Sophie DECHAUMET, Thomas MORIN, Alexandra UHEL, Emmanuelle DEBOUVERIE, Alexandra HAZIZA et, sur le dossier SIMBIKANGWA, Maîtres Simon FOREMAN et Domitille PHILIPPART.